Éditos

La cinquième édition de la saison Baroque en Scène se place dans la continuité des précédentes. Elle est l’occasion de découvrir ou de redécouvrir des chefs d’oeuvres de nombreux compositeurs qui ont marqué cette exceptionnelle période musicale. Elle est l’occasion d’écouter des artistes de renom, qui nous font bénéficier de leur immense talent. Des artistes qui nous prouvent à quel point la musique baroque est vivante et variée, et à quel point elle peut, encore aujourd’hui, nous transporter et nous faire vibrer.

Grâce à la collaboration fidèle entre Nantes et Rezé, le spectateur va une nouvelle fois parcourir l’Europe des xviie et xviiie siècles en une saison musicale, d’octobre 2016 à juin 2017. Depuis l’Allemagne de Jean-Sébastien Bach, en passant par l’Italie, inspiratrice de Haendel et mère de Vivaldi, jusqu’à revenir en France avec Marc-Antoine Charpentier, la musique baroque nous fera voyager, nous offrira des moments forts et uniques, emprunts d’un langage profond et universel.

Pour mettre en lumière l’universalité de ce langage, pour que la musique baroque et les superbes artistes qui la font vivre aujourd’hui puissent être connus de tous, la saison Baroque en Scène est conçue de manière à être très largement accessible. Une attention toute particulière est portée à l’ensemble des publics, qu’il s’agisse des scolaires ou des publics éloignés de la culture, par la mise en place de tarifs réduits et très réduits. Dans un souci pédagogique constant, chaque concert est précédé d’une conférence introductive. Mieux appréhender l’oeuvre et son environnement nous ouvre davantage au champ des possibles de la musique baroque.

Nous vous souhaitons donc à toutes et tous une excellente saison baroque !

Johanna Rolland                                              Gérard Allard
Maire de Nantes                                                   Maire de Rezé

 

Laissez-vous rafraîchir par un nouvel éventail d’émotions baroques déployé par la volonté commune de La Cité et de La Soufflerie.
Cette nouvelle saison fait encore la part belle à la diversité des expressions de l’esthétique baroque pour laquelle musique, théâtre et danse s’entremêlent dans une même intention, où l’ornemental prend pour fonction d’animer les lignes d’un mouvement irrégulier, où les contrastes participent à l’unité de l’ensemble dans le miroitement perpétuel de nouveaux éclairages, où enfin l’éloquence règne avec une vive force de conviction en jouant sur les pouvoirs de l’illusion. Une vraie modernité, en somme !
Belle saison à toutes et à tous !

Paul Billaudeau                                                  Maurice Cosson
Directeur Général de la Cité                                Directeur de l’arc, scène conventionnée de Rezé